Le Garage

Situé à seulement quelques minutes du parc Sainte-Marie, le Garage est une magnifique colloc' qui j'en suis sûr, saura vous séduire.

Une fois la porte passée, vous voilà dans un monde de fête sans limites et de bonne  ambiance généralisée. L'un des deux hôtes vous accueillera alors chaleureusement et s'occupera de votre manteau ( ou n'auront pas conscience de votre entrée s'ils ont déjà trop bu )..

Deux choix se portent alors à vous:

Option numéro 1 : Aller à droite.
Vous trouverez alors une cuisine avec un frigo rempli de bières pour étancher votre soif et une fenêtre depuis laquelle vous pourrez allègrement détruire vos poumons avec le poison qui vous convient  (ouais c'est tout mais la cuisine est petite aussi).

Option numéro 2 : Aller à... gauche (logique).
Vous voilà alors dans le salon, vous remarquerez rapidement une magnifique table sur votre droite, parfaite pour le beer pong.  Vous pourrez ainsi défier l'un des deux propriétaires : Raphaël OHANIAN si jamais vous voulez du défi ou Julien DERIGNY si vous voulez gagner.
Une fois votre partie terminée réalisée vous pourrez aller vous reposer sur les canapés où se tiendra très certainement un jeu d'alcool.

Une fois bien enivré, le placement idéal de l'appartement vous permettra d'AlLeR Au ChAaAt (cc Raph <3)

Mon avis: Une très bonne colloc' où l'alcool ne manque jamais, tout comme l'ambiance.

 

Verdict : 8/10 avec les félicitations du jury, point bonus accordé pour les WC Coccinelle.

Le Ravin

Le Ravin est une charmante colloc' située à deux pas de la place Carnot profitant du charme bucolique et typiquement Lorrain de la place.

Une fois passé la porte d’entrée vous serez immédiatement propulsé dans une habitation qui respire la fête et la joie de vivre. C'est entre les beer-pongs et autre jeux d'étudiants que vous aurez peut-être la chance de croiser l'un des propriétaires.

Mais qui sont-ils ? C'est sûrement la question qui vous brûle les lèvres à l'heure actuelle, aussi puissamment que la plus forte des sauces Samouraï. Les heureux propriétaires de cet havre de paix sont: Cédric BELL, Paul LEROUX et Vincent MORIN ( introuvable après 10 heures ). Ces maîtres de maison sauront vous accueillir comme il se doit en s'occupant de vos manteaux: <<Je sais pas, pose-le par terre>> ou bien de vos estomac: <<Y'a un reste de raviolis dans une casserole je crois>>.

Néanmoins si vous êtes un habitué des lieux il se peut que certains visages vous soit familier.  Ces visages sont ceux de Solène COMBERNOUX et Louise POUNT ( ndlr: AKA Louise PROUT ) qui s'occupent d'ajouter une touche féminine à l'habitation.

Les soirées  y finissant rarement tôt vous serez conviées par les doux hurlements des locataires de quitter les lieux. C'est alors qu'à l'aube vous partirez de la demeure ivre mais heureux. Vous devrez alors rentrez chez vous à pied accompagné du froid polaire qui est si cher à cette région.

 

Mon avis: "Très bien la colloc et comme dit l'adage: qui fait le malin tombe dans le ̶v̶a̶g̶i̶n̶  ravin"

Le PMU

C'est au détour d'une rue dans la zone de Mon Désert que je fus attiré par des bruits de techno et autres synthwave. Ma curiosité piquée à vif je m'introduit alors dans une cage d'escalier assez dégeu. Je localise alors la provenance de cette douce mélodie grâce à mon flair des sons infaillible; c'est au deuxième étage.

D'un pas incertain mais décidé je pénètre dans un lieux obscur et gorgé de lumière. C'est alors que je distingue une silhouette de félin au bout du couloir, ça m'a tout l'air d'une panthère . Après un deuxième regard je me rends compte de mon erreur, ce n'est que Solène apparemment en pleine intervention.

Je fais vite la rencontre des personnes qui ont la chance d'avoir cet appartement (100m^2 pour 600€ g dit wallah). Eliott BRETTES, homme-caméléon aux cheveux arc-en-ciel. Solène COMBERNOUX à mi-temps au Ravin et Emilien COURT aussi dit HackerMan.

Après quelques bières de chauffe, une bonne ambiance s'installe et tout le monde s'amuse ptn.

Je ressors très content de ma soirée ou j'ai pu croiser des personnes plus sympathiques les unes que les autres .

Mon avis: "8/8 tkt elle est bien la coloc gamin"